Bienvenue sur le site de  Année de la foi

l'Unité Pastorale Les Douze


 
    http://lesdouze.be






Le Secrétariat de l'unité pastorale vous attend ! Heures d'ouverture :
Lundi au Vendredi
de 9 à 12 h.
Mercredi  de 14 à 16 h. 30

Téléphone : 04/263.98.00
Cpt bancaire :
BE94 7320 1100 5814

e-mail :
secrétariat

édition du site




Fexhe-Slins



   saint Remacle

La paroisse de Fexhe-Slins a toujours été intégrée au diocèse de Liège. Elle était dans l’archidiaconat de Hesbaye et faisait partie du Concile de Maastricht. Le territoire de Fexhe fit partie de la paroisse de Glons, cela déjà avant 1304. Le curé de Glons avait seul droit de baptiser. Les nouveaux-nés devaient donc se rendre à Glons pour recevoir ce sacrement ; d’où, il y a encore de nos jours dans le quartier de Dalles à Slins « Li voye dè batèmes ». Ce droit de l’église de Glons dura jusqu’en 1801.

 

Les revenus de chacune étant devenus insuffisantes ; les églises de Fexhe et de Slins furent alors réunies en 1484 par un acte signé de Jean DEHORNE, évêque de Liège, duc de Bouillon et comte de Looz. L’abbé de Hallois prend la charge des deux paroisses à dater du 26 avril 1484.

En principe, les curés devaient habiter alternativement à Fexhe et à Slins, mais la plupart habitèrent à Slins car le presbytère de Fexhe était en mauvais état. Ces curés étaient désignés par celui de Glons.

En 1838, les paroisses de Fexhe et Slins furent de nouveau séparées ; cette séparation ne se fit pas sans problèmes. Il fallut en effet des jugements de tribunaux pour répartir les biens.

 

L’ancienne église de Fexhe fut bâtie par la famille des « Fexhe », seigneurs qui habitaient dans le château de la rue de la Tour, cela dès le 12e siècle. C’était une église romane en silex. Un dessin existe encore dans les archives. La grosse tour de cette église a été réparée en 1658, elle possédait trois cloches achetées par les fidèles.

 

Au cours des siècles, d’importants travaux de réparation et de restauration ont été effectués mais hélas le 20 septembre 1868, il fut constaté que l’église était irréparable et la décision fut prise de la démolir et d’en construire une nouvelle.

 

Les plans de l’actuel édifice, dédié à saint Remacle, sont dus à l’architecte Halkin et à l’entrepreneur désigné Jean Laphaye d’Othée. La construction qui comprend  un vaisseau de trois nefs, cinq travées et un chœur à abside semi-circulaire s’étalera de 1868 à 1877.

 

Au début de 1970, départ de monsieur l’abbé Bodart, curé de Slins. Le curé de Fexhe, l’abbé Arnoldy, reprend les deux paroisses comme quelques siècles auparavant.

 

Citons brièvement l’orgue historique de cette église qui est l’œuvre des facteurs d’orgues « Molinghen frères » de Mortier en date de 1851.

Le 4 octobre 1970, M Schoonbroodt, professeur d’orgue, propose de faire classer les orgues comme monument historique. Il établit un cahier des charges et un premier devis. Ce classement deviendra effectif avec la signature royale, le 3 octobre 1974.

Je passe outre des péripéties et autres lenteurs administratives, puisque en sa séance du 4 avril 1990, le Conseil de Fabrique fixera le concert d’ouverture le 16 décembre 1990.

 

Grand merci à monsieur l’abbé Maurice Tasquin pour son aide précieuse à la rédaction de cet article.

Pierre Jabas

 

 

Mouvements de jeunes

 

 



Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones